Rencontre métropolitaine

 Crédit photo : Janol Apin

Si le Japon, l’Inde, le Mexique ou encore le Koweit et l’Egypte ont mis en place des wagons uniquement réservés à leur population féminine pour éviter toute forme de pelotage et d’agression, la République Tchèque s’est engouffrée dans un créneau beaucoup plus léger. Celui des célibataires. En effet, Prague pourrait, d’ici la fin de l’année, doter son métro de compartiments exclusivement voués aux âmes esseulées. Ces wagons, où les œillades et autres abordages téméraires seraient favorisés, viendraient gratuitement concurrencer les sites de rencontre pour devenir une sorte de Meetic sur rail allié à un Cupidon souterrain. Mais que l’on ne s’y trompe pas, cette démarche n’est pas présentée comme la solution au triste taux de natalité tchèque, l’un des plus faibles du monde. Il s’agit plutôt là d’un coup marketing de la part de la régie municipale des transports de la capitale tchèque, Ropid, pour pousser les Pragois à privilégier les transports en communs à leur voiture. « Nous voulons montrer que les transports en commun ne sont pas qu’un moyen de déplacement, mais qu’on peut y faire des choses qu’on ne peut pas faire dans une voiture« , a déclaré Filip Drapal, le porte-parole de Ropid.

De quoi laisser songeur…

(0)

Laisser un commentaire